Le pape François dialogue avec l’Europe

COMECE PopeFrancisLe très attendu discours de clôture du pape François a été le point d’orgue des journées du Dialogue de Rome «Repenser l’Europe» qui se sont tenues du 27 au 29 octobre 2017 au Vatican. Pour commencer, le Saint-Père a évoqué avec un réalisme mesuré, la pluralité de cultures et de religions en Europe et constaté que «pour beaucoup, le christianisme est perçu comme un élément du passé, lointain et étranger». Sa critique a pointé un préjugé laïciste, qui n’est pas en mesure de «discerner la valeur positive pour la société du rôle public et objectif de la religion» et veut la reléguer «à une sphère purement privée et sentimentale».

Lire la suite : Le pape François dialogue avec l’Europe

Vive la philosophie !

Philosophes jesuitesDe g. à dr.: Paul Valadier, Pierre Teilhard de Chardin et Michel de Certeau.

Aujourd’hui 16 novembre, comme chaque troisième jeudi de novembre, c’est le Journée mondiale de la philosophie. En célébrant la philosophie, l'UNESCO souligne la valeur durable de la discipline pour le développement de la pensée humaine, pour chaque culture et pour chaque individu.

La philosophie revêt une importance fondamentale pour les jésuites qui l’étudient en parallèle à la théologie dans le cadre de leur formation. Les jésuites de la Province de Suisse se forment au Centre Sèvres de Paris ou à la Hochschule für Philosophie de Munich.

Lire la suite : Vive la philosophie !

Un jésuite a la mission de nourrir la réconciliation

Article Sosa2017 ObservRomano

Les jésuites sont appelés à travailler à la réconciliation «à trois niveaux: avec Dieu, avec les êtres humains, avec l'environnement.» Dans une interview accordée à l'Osservatore Romano en août 2017, le Père Général Arturo Sosa sj souligne l'importance du rôle des jésuites «pour mieux comprendre les causes de l'injustice et contribuer à élaborer des modèles alternatifs au système qui produit aujourd'hui la pauvreté, l'inégalité, l'exclusion et met en péril la vie sur la planète.»

Lire la suite : Un jésuite a la mission de nourrir la réconciliation

À quoi sert le prêtre ?

RagonneauSJ 7e116par le Père Jean-Luc Ragonneau, jésuite

Il y a une boutade qui exaspère souvent les prêtres : «Vous, vos journées de travail, c’est le week-end». Ce n’est pas un trait de méchanceté, mais la manifestation d’une ignorance: que peuvent bien faire les prêtres quand ils ne sont pas dans les églises à présider les sacrements? Ces zones d’obscurité s’éclairent légèrement lorsque nous avons un besoin précis, quand nous demandons le baptême pour un enfant, par exemple. Alors, nous sommes invités à une réunion avec d’autres parents, à rencontrer le prêtre pour préparer la célébration…

Lire la suite : À quoi sert le prêtre ?

«Un manque de réflexion sur l’intérêt de l’enfant»

LaCroix Saintot b5739Alors qu'en Suisse le Conseil fédéral vient d'être chargé de modifier les articles 264ss. du Code civil ainsi que l'article 28 de la loi fédérale sur le partenariat enregistré entre les personnes du même sexe (RS 211.231), de sorte que toute personne adulte, quel que soit son état civil ou son mode de vie, puisse adopter un enfant, en particulier celui de son ou sa partenaire, si l'adoption constitue la meilleure solution pour le bien-être de l'enfant (parlement.ch), en France le débat tourne autour de la procréation médicalement assistée pour les couples de même sexe et des célibataires. A ce propos, le Père Bruno Saintôt sj, responsable du département éthique biomédicale du Centre Sèvres, regrette le manque au texte du Comité consultatif national d’éthique (CCNE) une réflexion juridique, philosophique et éthique au sujet du droit à l’enfant. Il s'en est expliqué à Clémence Houdaille  du journal La Croix.

Lire la suite : «Un manque de réflexion sur l’intérêt de l’enfant»

L’éducation selon le style ignatien

« De nos jours,
l’exercice du discernement doit devenir
un véritable art éducatif ».

Le Pape François a rencontré, le samedi 6 mai dernier, 120 séminaristes du Séminaire pontifical Campano di Posillipo, fondé par Pie X en 1912. Il les a invité à rejeter la logique du minimum indispensable pour découvrir au contraire «les grands rêves que Dieu a pour nous». Après s’être félicité du «choix gagnant» que représente un cheminement synodal entre diocèses et les Jésuites, en ces temps «où nous nous sentons petits et impuissants face au défi éducatif», le Pape est revenu sur la mission «ardue» mais «exaltante» de ce séminaire pontifical: Former à la spiritualité propre au presbytère diocésain selon la pédagogie des Exercices de Saint-Ignace. François en souligne trois aspects.

Lire la suite : L’éducation selon le style ignatien

Les jésuites sont-ils encore des formateurs et des directeurs spirituels ?

«Plus que jamais» répond le nouveau supérieur général  de la Compagnie de Jésus, le Père Arturo Sosa, qui répondait au directeur de L’Osservatore Romano, G.M. Vian.

SOSASous le titre «Les deux sources», le quotidien politique et religieux édité à Rome par le service officiel d'information du Vatican publiait en effet le 21 décembre 2016 une interview du père Sosa sj dans lequel le général avoue «deux grandes passions»: «la lutte et la contemplation». A l'image du pape François - premier pape d’Amérique latine - Arturo Sosa, - 68 ans, né au Venezuela - est le premier général des jésuites non européen. Il a été élu le 14 octobre dernier à Rome lors de la 36e Congrégation générale jésuite.

Lire la suite : Les jésuites sont-ils encore des formateurs et des directeurs spirituels ?

Un Général audacieux

Rutis Moyen 16c17Le P. Rutishauser sj (à g.) avec le P. Dardis sj.Le Père Arturo Sosa, nouveau supérieur général de la Compagnie de Jésus, est “un homme expérimenté, qui sait écouter et ose prendre des décisions audacieuses”, estime le Père Christian Rutishauser, provincial des jésuites de Suisse.

Lire la suite : Un Général audacieux

Ignace de Loyola et la Réforme de Luther

IgnaceLuther 36f70

Pour son 17e voyage apostolique, le pape François est à Malmö, en Suède. Un voyage qui marque les 500 ans de la Réforme protestante, « très important » pour lui. Dans son livre Ignace de Loyola. Légende et réalité, Pierre Emonet sj dépeint les liens tissés entre les deux destinées d’Ignace et de Luther en les éclairant d’une nouvelle lecture historique. « Ignace n’est pas le contre-réformateur de légende que l’on croit », écrit-il.

Lire la suite : Ignace de Loyola et la Réforme de Luther

« L'Eglise doit grandir »

Dialogue du pape avec des jésuites polonais lors des JMJ 2016 à Cracovie

« L’Église aujourd’hui a besoin de grandir dans la capacité du discernement spirituel », a affirmé le pape François devant un groupe de 28 jésuites polonais, qu’il a rencontrés au cours de son voyage apostolique en Pologne, à l’occasion des JMJ à Cracovie, le 30 juillet 2016.

Lire la suite : « L'Eglise doit grandir »

L'identité chrétienne ? De quoi parle-t-on ?

Alors que certains utilisent l’identité chrétienne pour créer une frontière entre «eux et nous», le jésuite français Alain Thomasset, professeur de théologie morale au Centre Sèvres et président de l’Association de théologiens pour l’étude de la morale (Atem), rappelle que cette identité est toujours ouverte. Entretien mené pour La Croix par Recueilli par Isabelle Demangeat.

Lire la suite : L'identité chrétienne ? De quoi parle-t-on ?

François veut ouvrir toute l’Église aux Exercices spirituels

Loyola sculpture large f9adaLe pape François s’est toujours inspiré de son père spirituel, saint Ignace de Loyola, le fondateur des Jésuites. Aujourd’hui, il semble s'être donné pour «mission» d’ouvrir le plus grand nombre à ses enseignements. De quelle façon ? À travers l’apprentissage de concepts clés contenus dans les Exercices spirituels. Ainsi le Pape, parfois indirectement, nous stimule à de petits Exercices. Si bien que l’on ne saurait encore s’étonner quand il nous parle de discernement, miséricorde, prière. Ce n’est pas un hasard !

Lire la suite : François veut ouvrir toute l’Église aux Exercices spirituels

A propos de solidarité et d'obéissance

Conversations avec le Père Général de la Compagnie de Jésus

Chaque mois, Patrick Mulemi sj, directeur du Bureau des Communications et Relations Publiques de la Curie Généralice de Rome, s’entretient avec le Père Général Adolfo Nicolás sj sur les principales missions, préoccupations et positionnements de la Compagnie en ce XXIe siècle. En ce mois d’avril, suite aux séismes au nord-ouest de l’Equateur et au Japon, leur conversation s’est portée sur les notions de Pauvreté et de Solidarité, mais aussi d’Obéissance, de Volonté de Dieu et de Processus.

Lire la suite : A propos de solidarité et d'obéissance

Amoris laetitia

Six mois, à peine, après la clôture de la seconde session du synode sur la famille en octobre 2015, le pape François divulgue son exhortation apostolique sous le signe de la joie et de l'amour. Voici Amoris laetitia, promulguée le 8 avril 2016. Et le pape de prévenir : il faut lire cette exhortation "avec patience". A découvrir ci-dessous.

Lire la suite : Amoris laetitia

Les « Serviteurs de la Mission du Christ »

La Communauté de la Curie célèbre le Jubilé de la Miséricorde

jubileo comunidad2 a8d3bLes membres de la communauté de la Curie ont célébré ensemble le Jubilé de l'Année de la Miséricorde (Année sainte qui a débuté le 8 décembre 2015 et prendra fin 20 novembre 2016. L'occasion pour le Père général de rappeler aux jésuites leur vocation de « serviteurs de la Mission du Christ ». (voir interview ci-dessous)

Quant à la célébration proprement parlé, elle s'est faite en trois étapes, avec :
Le dimanche 13 mars, la célébration eucharistique avec les prisonniers du centre pénitentiaire Regina Coeli, avec le supérieur de la communauté le P. Joaquín Barrero sj qui exerce son apostolat dans cette prison chaque samedi et dimanche ;
Le vendredi 18 mars, le passage par la Porte Sainte, suivi de la célébration eucharistique près de la tombe de saint Pierre dans les grottes vaticanes ;
Le dimanche 20 mars, un déjeuner avec une trentaine de sans-abris actuellement logés dans le dortoir Don de Miséricorde, situé dans les bâtiments de la Curie, que le Père Général a mis à la disposition du Pape François l'an dernier.

Lire la suite : Les « Serviteurs de la Mission du Christ »

Prendre soin de la Création

La Communauté de Vie Chrétienne (CVX)1 a récemment publié un document intitulé Prendre soin de la Création. Élaboré par la Commission sur l'écologie de la CVX, il se présente comme la contribution de la communauté à l'action en cours sur la frontière de l'écologie, l'une des priorités de la communauté à la dernière Assemblée mondiale de Liban. Dans la publication, vous trouverez des histoires et des invitations pour l'action apostolique par des membres de la CVX et d'autres à travers le monde. Un traitement de faveur est réservé au projet Amazon. La publication comprend également 12 plans de réunion communautaires pour l'utilisation en groupes, en vue de la croissance en communion avec la création, de l'approfondissement de la mission et de la réponse !

Lire la suite : Prendre soin de la Création

L'Apostolat intellectuel jésuite

Une interview du Père Général Adolfo Nicolás sj

JohnDardis AdolfoNicolas 2a139En septembre dernier, le Père Général Adolfo Nicolás sj s’est entretenu avec le Père John Dardis sj, président de la Conférence jésuite européenne, sur l'Apostolat intellectuel. De quelle expertise jésuite l’Eglise a-t-elle besoin aujourd’hui ? Avec quels hommes et dans quels domaines les jésuites doivent-il être présents ? Voici un extrait de leur entretien.

 

Lire la suite : L'Apostolat intellectuel jésuite

Le pape François et les femmes

par Thomas Reese sj

ThomasReesesj 99c12Thomas Reese sjEntre les femmes et François, l'entente se veut cordiale et le respect réciproque. C'est du moins ce qui semble ressortir de ses interventions concernant la place de la gent féminine dans l'Eglise qu'il imagine volontiers plus importante à l'avenir. Mais sa compréhension des désidératas des femmes est-elle à la mesure de leurs attentes ? Le Frère Thomas Reese sj dresse les atouts et les failles qu'il imagine au Saint Père pour appréhender l'Eglise au féminin.

Lire la suite : Le pape François et les femmes